Christian Moderne

De Marcel Morize et Alain Quercia

(EN)QUÊTE GESTUELLE ET SONORE POUR L’ESPACE PUBLIC :: A PARTIR DE 8 ANS

“Un être là, au milieu du monde, déambule et se frotte, se heurte, se fond, s’étire, se marre, se joue, s’invente. Avec son doute, il provoque, évoque, invoque l’échange, la transformation, la nature de ce qui nous lie. Il tombe, trébuchant de ses propres agissements, et se relève éclaireur d’agencements fragiles. Porté par un sens commun organique, il sait qu’il n’est que poussière.”

"Christian Moderne" est une expérience artistique immersive qui tente de redéfinir la relation entre les individus au sein de l'espace public. Cette pièce s'inscrit comme une quête théâtrale, gestuelle, plastique et sonore, explorant les liens et les dynamiques entre les êtres humains au coeur de notre société.

Au coeur de cette performance, un protagoniste évolue, déambule et intéragit dans des espaces urbains, incarnant une multitude de rôles et de sentiments. Il joue, mime, représente les complexités de la relation à l'autre. C'est à travers ses mouvements, ses expressions corporelles, une bande-son et une légère transformation plastique de l'espace que s'expriment les émotions, les réflexions et les questionnements que posent Christian Moderne. 

"Christian Moderne" repose sur une bande-son composée d'interviews, de fragments musicaux, de discours et d'événements, parfois ancrés dans notre inconscient collectif. Cette composition sonore tisse un récit parallèle, révélant ainsi une vision singulière du monde et de notre réalité partagée. Le comédien, à la fois interprète et créateur in situ, s'appuie sur cette trame sonore pour explorer, créer des figures et inviter à la rencontre, investissant les espaces publics, des rues aux monuments, des terrasses aux jardins, des carrefours aux places.

Distribution et collaborations :
Marcel Morize : Écriture, mise en espace et interprétation.
Alain Quercia : Écriture, conception et réalisation plastique (costume et peintures).
Mathilde Brette : Réalisation costumes.
Dan Bartoletti : Régie son, mise en espace sonore
Laure Terrier : Accompagnement, travail sur la gestuelle.
Elise Octru : Production et diffusion.

Résidences :
Théâtre des Peupliers à Grenoble (38), "Place Publique" Conférences organisées par MSH-CNRS Alpes & Hexagone Scène Nationale à Boffres (07), L'Usine - Poët Laval (26), Maison des Habitants Anatole France, Centre-Ville et Nicolas Chorier - Grenoble (38), Le Comité des Réjouissances - Die (26), Le Magasin - Saint Etienne (42), MJC Crolles (38), Bar Le Coq-tail - Grenoble, MJC Voiron, Festival Place Libre - Le Touvet (38).

Lorsque je découvre la sculpture « L’homme au masque de clown », travail d’Alain Quercia, je me retrouve comme soumis à une loi de la physique. Aimanté. Attiré. Des barrières invisibles s’effondrent et je me laisse envahir. Nul besoin de mots. L’écho est déjà présent.
Marcel Morize